Envie de participer ?

Signez la pétition pour protéger les fonds marins

Publié il y a 7 mois par

https://www.greenpeace.fr/petition-exploitation-miniere-eaux-profondes/

Je m’appelle François, je suis chargé de campagne Océans chez Greenpeace France. Je vous écris aujourd’hui parce qu’il y a quelque temps, vous avez signé notre pétition pour protéger les fonds marins de la menace de l’exploitation minière en eaux profondes.

Depuis lundi se tient à Kingston, en Jamaïque, une nouvelle session de négociations de l’Autorité internationale des fonds marins (AIFM). Une occasion en or de bloquer les appétits des compagnies minières qui rêvent de pouvoir labourer le fond de nos océans.

Jusqu’au 28 juillet, les gouvernements qui se réunissent discuteront pour la première fois de la nécessité d’un moratoire international sur l’exploitation minière en eaux profondes. Si une majorité des 36 membres du Conseil a déjà exprimé son opposition à cette pratique, rien n’est acté pour le moment. La porte reste ouverte à une exploitation minière commerciale des fonds marins à tout moment.

Je serai présent sur place, avec d’autres ONG, pour porter votre voix et celle de plus de 280 000 personnes en France qui ont signé notre pétition pour protéger les espèces et les écosystèmes sous-marins. À nos côtés, dans la délégation de Greenpeace, se tiendront des représentant·es de populations autochtones du Pacifique particulièrement exposées aux risques que représente cette industrie.

Nous avons déjà remporté une victoire lorsque la France s’est officiellement prononcée, l’an dernier, contre l’exploitation minière en eaux profondes. D’autres États lui ont emboîté le pas.

Afin de les encourager à tenir bon lors des négociations face aux industriels, je vous invite à faire connaître ce sujet autour de vous. Si chacune des 288 567 personnes qui ont déjà signé notre pétition arrivent à convaincre trois personnes de le faire aussi, nous pourrions dépasser le MILLION de signataires. Ce serait un signal fort à envoyer aux décideurs !

Merci d’avance pour votre aide,

François, pour l’équipe Océans de Greenpeace France

Greenpeace

Commentaires